Les délégués de classe du Lycée de Romorantin apprennent l'écoute et l'oralité grâce à l'improvisation théâtrale.

Le rôle de délégué ne s’improvise pas ! C’est pour cette raison que l’équipe pédagogique du lycée Claude de France de Romorantin-Lanthenay a fait intervenir Coach1pro, mardi 19 novembre 2019, pour une journée de formation un peu particulière.

L’objectif de cet atelier de 3h, développer son sens de l’écoute et de l’expression orale, par le jeu théâtrale. Ces qualités sont indispensables dans l’exercice du rôle de délégué. En effet, une oreille attentive permet d’avoir le meilleur comportement possible lorsque l’on doit faire l’intermédiaire entre la classe et les adultes de l’établissement.

L'improvisation théâtrale pour s'écouter et s'exprimer.

La première partie de l’atelier était consacrée à la mise en confiance des élèves et à l’apprentissage de la posture, de l’écoute et de l’image que l’on renvoie quand on s’exprime devant un public. Divers jeux d’improvisation théâtrale ont permis d’explorer ces concepts tout en s’amusant dans une parfaite bienveillance.

Conseil de classe

Au delà des capacités d’écoute, les délégués sont aussi appelés à participer activement aux conseils de classe. Et plusieurs questions se posent… Quels sont les rôles de chacun ? Comment se déroule le conseil ? Quel est le but de celui-ci ? Que dois-je dire ou ne pas dire ? Pour répondre à ces interrogations, les délégués ont incarné les différents protagonistes d’un conseil de classe lors d’une simulation. 

Mise en scène de manière très réaliste et imaginée comme un jeu de Cluedo, chacun disposait d’une fiche de poste et d’informations, qu’il pouvait dire ou ne pas dire, en fonction de son choix et de la situation. Et parmi les éléments importants à détecter et à débattre, des difficultés familiales, de santé, une sortie scolaire ou encore les appréciations des bulletins de notes.

Un atelier surprenant !

Le défi du lâcher-prise et de l’expression en public a été relevé grâce à l’aspect très ludique et stimulant des exercices d’improvisation. Et je doit bien avouer que les élèves m’ont surpris ! Quel bonheur de voir chaque équipe, se concerter, échanger, se mettre d’accord pour mimer un lieu, à faire deviner aux autres.

Une scène des plus mémorables fut celle du fast-food, avec une file de trois clients, un vendeur, un cuisinier et… une colonne de viande à kebab en train de tourner… brillamment interprétée par un des élèves. Bravo !

Merci aux équipes pédagogiques du lycée Claude de France, et particulièrement à Laurence CLAVEAU (CPE), d’avoir organisé cette formation, et permis la création de cet espace d’expression qui à été très profitable aux élèves.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *